Plateforme Maintenance Industrielle

Institut de Soudure, Yutz

Destinée à la constitution d’un pôle de compétences et de moyens dans les domaines de la surveillance et du vieillissement des installations, cette plateforme permet le développement de méthodes de contrôle et de monitorage adaptées à la surveillance des installations en service et au suivi de leur vieillissement (contrôle à chaud, contrôle sans contact, contrôle global, contrôle de géométries complexes…).

Financement de la plateforme Maintenance Industrielle - Plateforme technologique d'ISEETECH

Cette plateforme compte aujourd’hui 15 équipements, totalement opérationnels depuis 2015.

  • Logiciel multiphysique.
  • 104 traducteurs ultrasons, 54 sabots et 14 câbles.
  • Système TOFD multivoies avec logiciel de simulation et d'acquisition.
  • 11 blocs de référence pour méthodes ultrasonores.
  • Bras ventouse manuel pour inspection ultrasonore.
  • Scanner mécanique à chaîne.
  • Centre d’usinage rexolite, plexiglas et aluminium.
  • Système multiéléments portable avec représentation 3D.
  • Système multivoies courants de Foucault.
  • Système électromagnétique ultrasonore EMAT portable.
  • Système ultrason émission laser.
  • Système ondes guidées longues portées.
  • Profilomètre laser.
  • Logiciel de simulation radio, courants de Foucault et ondes ultrasonores guidées.
  • Cuve ultrasons.

Le budget total de cette plateforme est de 1 866 957,93 € HT, financé comme suit :

FEDER 597 728,00
FNADT (ÉTAT) 192 430,00
CRL 245 260,00
CD57 393 596,00
Autofinancement (ISEETECH) 437 933,93

FEDER : Fonds Européen de Développement Régional
FNADT : Fond National d’Aménagement et de Développement du Territoire
CLR : Conseil Régional de la Lorraine
CD57 : Conseil Départemental de la Moselle


Les partenaires d'ISEETECH